Haïti : inquiétude face à la création d'un nouveau parti présidentiel

 

19 août 2012

Haïti : inquiétude face à la création d'un nouveau parti présidentiel

Le sénateur haïtien Serge Gilles a critiqué hier la décision du président haïtien, Michel Martelly, de créer son propre parti politique. Accusant M. Martelly de faire « un nouveau saut dans le populisme » et de tenter de « prendre en otage le pouvoir », M. Gilles s’est inquiété de voir M. Martelly marcher dans les traces de ses prédécesseurs, Jean-Bertrand Aristide et René Préval. Le parti Tèt Kale, baptisé ainsi en l’honneur de la « tête chauve » de M. Martelly, a soumis les 5000 signatures nécessaires  à la création d’un parti politique en Haïti. (Source : Radio Kiskeya)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUSTAH