Haïti : l’OCHA s’inquiète des répercussions de Isaac

 

23 oct. 2017

Haïti : l’OCHA s’inquiète des répercussions de Isaac

Un représentant de l’OCHA, Widlyn Dornevil, annonce aujourd’hui qu’après le passage de la tempête tropicale Isaac, les personnes déplacées dans les camps de l’agglomération de Port-au-Prince deviennent plus vulnérables. « Près de huit mille personnes dans environ 20 camps considérés comme vulnérables ont été localisées par l’OIM », affirme M. Dornevil tout en expliquant que « l’OIM a identifié un certain nombre de sites vulnérables dont certains sont situés près des ravins. Ces camps regroupent des enfants, des femmes enceintes, des vieillards qui vivent dans de mauvaises conditions sanitaires ». L’OCHA s’inquiète également d’une recrudescence des cas de choléra en raison des dégâts et inondations provoqués par la tempête. L’organisme indique toutefois que des évaluations sont en train d’être effectuées pour prévenir cette situation. (Source : AlterPresse)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUSTAH