Soudan : le SPLM-N revendique la destruction d’un camp militaire soudanais

 

31 août 2012

Soudan : le SPLM-N revendique la destruction d’un camp militaire soudanais

Le SPLM-N affirme aujourd’hui avoir détruit un camp de l'armée soudanaise et tué quatre soldats dans la ville de Rachad, qui avait été le théâtre de combats la semaine dernière. Selon le communiqué du SPLM-N, « l'attaque, qui a eu lieu mercredi (29 août) à 03H00 du matin dans le camp de Migreh, a fait quatre morts parmi les soldats et poussé de nombreux autres à fuir ». Les rebelles ont précisé que l'attaque du camp de Migreh a été menée en représailles après le pillage et la destruction d’un village par les troupes soudanaises. L'armée assure pour sa part que ces attaques ont pour but de terroriser les habitants de la région. (Source : AFP)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FISNUA