Afghanistan: les forces spéciales américaines suspendent la formation policière

 

2 sept. 2012

Afghanistan: les forces spéciales américaines suspendent la formation policière

L'armée américaine et l'OTAN annoncent la suspension pour une période d'un mois la formation de la police afghane par les forces spéciales américaines. Ce délai permettra d'effectuer de nouvelles enquêtes de sécurité sur les recrues afin d'éviter l'infiltration de talibans. Selon le porte-parole des forces spéciales américaines, le lieutenant-colonel John Harrell, la suspension affecte un millier de stagiaires de la police locale afghane (ALP). « La formation des recrues de l'ALP  est suspendue le temps de revoir le processus d'enquêtes de sécurité, voir ce que nous pouvons améliorer. Cela pourrait prendre un mois, peut-être deux, nous ne savons pas », a-t-il expliqué. Un porte-parole de la FIAS a précisé que seules les nouvelles recrues de l'ALP dont la formation est prise en charge par les forces spéciales américaines voient leur entraînement suspendu. Il n'y a aucune suspension temporaire de la mission de formation de la police nationale (ANP) et de l'armée afghanes (ANA), même si les violences contre les soldats de la coalition sont davantage attribuables aux membres de l'ANP et de l'ANA que de l'ALP. « Les opérations courantes faites en partenariat avec les forces de sécurités afghanes se sont poursuivies et continueront à se poursuivre », a indiqué un autre porte-parole de l'OTAN. (Sources: AFP, SIPA)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EUPOL Afghanistan FIAS

 

 

 

États liés :

États-Unis