RDC: le mini-sommet de la CIRGL n'est pas un échec selon Kinshasa

 

9 sept. 2012

RDC: le mini-sommet de la CIRGL n'est pas un échec selon Kinshasa

Le gouvernement de la RDC a déclaré aujourd'hui que le mini-sommet de la Conférence internationale sur la Région des Grands Lacs (CIRGL) à Kampala n'était pas un échec malgré le peu d'avancées concrètes au sujet de la force neutre qui doit être déployé dans l'est de la RDC. « Ce n'est pas un échec puisqu'on a déterminé que la force sera sous la direction de l'UA et des Nations Unies », a déclaré le porte-parole du gouvernement Lambert Mende, soulignant également « l'offre de la Tanzanie » de fournir des troupes. De plus, le déploiement de la force est prévu d'ici trois mois. « Nous pouvons compter sur nos amis rwandais pour qu'ils essaient de faire en sorte qu'il se passe des choses qui empêchent cela. Mais nous les en empêcherons. Dans trois mois, la force interviendra », a déclaré M. Mende. Kinshasa regrette l'absence du président rwandais, Paul Kagame. « Naturellement nous aurions souhaité qu'il soit là », mais le « maître d'œuvre » du M23, « qui est le ministre de la Défense (rwandais James Kabarebe), était bien là », a souligné M. Mende. (Source: AFP)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MONUSCO

 

 

 

Organisations liées :

CIRGL