Centrafrique

 

31 déc. 2007

Centrafrique

APRD souhaite rejoindre les négociations de paix

L'Armée populaire pour la restauration de la démocratie (APRD) a annoncé samedi vouloir rejoindre les négociations de paix en Centrafrique. L’APRD, l’un des plus importants groupes rebelles, enverra bientôt un représentant au Comité préparatoire du dialogue politique inclusif, ce qu’elle avait toujours refusé auparavant. Le groupe rebelle a affirmé ne pas être un obstacle au processus de paix et lutter pour la démocratie.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EUFOR Tchad-RCA FOMUC MINURCAT