Somalie : Hassan Sheik Mohamud échappe à un attentat des shebabs

 

12 sept. 2012

Somalie : Hassan Sheik Mohamud échappe à un attentat des shebabs

Le groupe rebelle Al-Shebab revendique l’attentat à la bombe commis aujourd’hui contre un hôtel de la capitale somalienne où étaient réunis le nouveau président somalien, élu le 10 septembre, Hassan Sheik Mohamud, et le ministre kényan des Affaires étrangères, Sam Ongeri, qui n’ont pas été blessés dans l’attaque. Au moins quatre soldats somaliens et un de l’UA ont toutefois été tués. « Al Shebab a visé avec succès un hôtel proche de l’aéroport de Mogadiscio où se tenait une réunion de haut niveau », affirme sur Twitter le groupe rebelle. Les témoins de l’attaque ont indiqué à l’agence Reuters que deux corps, dont probablement celui d’un kamikaze, ont été retrouvés devant le bâtiment. M. Sheik Mohamud et M. Ongeri ont néanmoins poursuivi leur conférence de presse après avoir entendu deux déflagrations et des coups de feu tirés aux abords de l’hôtel. L’élection à la présidence somalienne de Hassan Sheik Mohamud, marque la fin de période de transition et le retour à un cadre institutionnel dans le pays. Néanmoins, les shebabs ont affirmé hier que le nouveau chef d’État était un traître à la solde de l’Occident. (Source : Reuters)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

AMISOM