Darfour: dissidence au sein du JEM

 

12 sept. 2012

Darfour: dissidence au sein du JEM

Une faction du JEM a confirmé, dans un communiqué publié hier, sa dissidence au groupe rebelle. Lors d’une réunion qui s’est tenue au Nord-Darfour les 8 et 9 septembre, le cousin du leader du JEM Gibril Ibrahim, Mohamed Bashar Ahmed, a été désigné président du conseil militaire par intérim de cette nouvelle faction dissidente. Le leader du JEM est accusé par les dissidents de « monopoliser » toutes les institutions du JEM et de transformer le mouvement en une « compagnie privée ». Selon des sources citées par The Sudan Tribune, les dissidents disposeraient notamment de près de 150 véhicules et d’armes sophistiquées provenant de Libye. (Source : Sudan Tribune)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD