RDCongo : la crise dans l’est domine la rentrée parlementaire

 

16 sept. 2012

RDCongo : la crise dans l’est domine la rentrée parlementaire

Le président de l'Assemblée nationale, Aubin Minaku, a prononcé hier un discours à l’occasion de la reprise des travaux du Parlement congolais. Regrettant que cette reprise s’effectue « au moment où notre pays traverse encore un moment tragique de son histoire du fait de la guerre d'agression qui embrase sa partie nord-est, avec l'implication de troupes rwandaises et des groupes rebelles », M. Minaku estime que « le peuple congolais est en droit d'attendre du Conseil de sécurité des Nations Unies (...) l'adoption de sanctions contre » le Rwanda. M. Minaku a également demandé une « requalification » du mandat de la MONUSCO afin que son action soit « plus efficiente ». Enfin, M. Minaku a mentionné pour la première fois une action régionale en dehors de la CIRGL, déclarant que son pays était prêt à faire appel au « mécanisme de sécurité collective contenu dans le cadre de la Communauté économique des Etats d'Afrique centrale (CEEAC) (...) et de la Communauté de développement d'Afrique australe (SADC) ». (Source : AFP)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MONUSCO

 

 

 

Organisations liées :

CEEAC SADC