ONU: Ban exprime son inquiétude face aux menaces de guerre entre États

 

26 sept. 2012

ONU: Ban exprime son inquiétude face aux menaces de guerre entre États

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a exprimé hier son inquiétude face aux menaces de guerre entre États. « Je suis ici pour tirer la sonnette d’alarme quant à la direction que prend notre famille humaine », a-t-il déclaré devant l'Assemblée générale de l’ONU ; « trop de gens tolèrent l’intolérance ». « Je rejette (...) à la fois la rhétorique qui vise à délégitimer (autrui) et les menaces d'opérations militaires potentielles lancées par un État contre un autre. De telles attaques auraient des effets dévastateurs », a-t-il insisté. « Les discours belliqueux retentissants de ces dernières semaines sont alarmants et doivent nous rappeler la nécessité de solutions pacifiques et du respect total de la Charte de l'ONU et du droit international », de poursuivre M. Ban. S’il n’a pas spécifié de quels pays il s’agissait, ces déclarations s’adressaient en particulier, selon toutes probabilités, à l’Iran, aux États-Unis et à Israël. « C’est une époque de turbulence, de transition et de transformation », une époque où le temps ne joue pas en notre faveur, s’est-il inquiété. Le Secrétaire général a ainsi avancé cinq impératifs de son programme d’action: le développement durable, la prévention, l’édification d’un monde plus sûr, l’aide à octroyer aux pays en transition, ainsi que l’autonomisation des femmes et des jeunes. (Sources : ONU, AFP, AP, ATS)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Organisations liées :

ONU