Soudan et Soudan du Sud : l’accord « de convenance » va échouer, assure l’opposition soudanaise

 

4 oct. 2012

Soudan et Soudan du Sud : l’accord « de convenance » va échouer, assure l’opposition soudanaise

L’opposition soudanaise critique l’accord survenu il y a quelques jours entre Khartoum et Juba, et craint qu’il ne suffise pas à régler le conflit entre les deux pays. La figure d’opposition, Hassan al-Turabi, fait valoir que l’accord a été signé sous la pression de la communauté internationale, et que les deux pays ne se font toujours pas confiance. « Si on conclut un mariage, il faut voir à ce que les jeunes mariés se fassent confiance. S’il n’y a pas de confiance, alors il y a un gros problème qui n’est pas réglé », assure M. al-Turabi. Selon lui, les deux pays voulaient « plaire au monde », mais ils ne pourront pas supporter la pression interne et externe. Il ajoute qu'un retour à la démocratie dans les deux pays serait la seule solution pour arriver à une paix durable. Hassan al-Turabi était le mentor spirituel du coup d’État qui a amené le président Omar el-Béchir au pouvoir en 1989. (Source : Reuters)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FISNUA