Kirghizistan : trois parlementaires accusés de tentative de coup d'État

 

5 oct. 2012

Kirghizistan : trois parlementaires accusés de tentative de coup d'État

Les trois parlementaires kirghizes arrêtés hier pour pour avoir été à la tête de violentes manifestations anti-gouvernementales ont été inculpés aujourd’hui par un tribunal de tentative de coup d'État. Selon leurs avocats, les accusations sont de nature politique. Ils sont passibles de peines pouvant aller de 12 à 30 ans d'emprisonnement. La cour a ordonné leur détention pour deux mois dans l’attente du procès. Les heurts entre les forces de l'ordre et militants du parti d'opposition Ata Jourt, réclamant la nationalisation de la mine d'or de Koumtor, ont été d'une violence sans précédent depuis le soulèvement d'avril 2010. Encore aujourd’hui plus d’un millier de militants d’Ata Jourt se sont rassemblés à Jalalabad pour exiger la libération des parlementaires. (Source : Reuters)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

Initiative de sécurité communautaire - Kirghizstan