Géorgie : Tbilissi cherche l’équilibre dans ses relations avec l’est et l’ouest

 

11 oct. 2012

Géorgie : Tbilissi cherche l’équilibre dans ses relations avec l’est et l’ouest

La porte-parole de la coalition au pouvoir Le rêve géorgien, Maïa Panjikidze, a affirmé hier que la Géorgie souhaitait renforcer ses liens avec les États-Unis, mais aussi avec la Russie. « La politique étrangère de la Géorgie restera sans changement : il s’agit de l’intégration européenne et euroatlantique, du partenariat stratégique avec les États-Unis et de bonnes relations avec les voisins », a affirmé la diplomate qui sera chargée de trouver un équilibre entre les ambitions européennes et atlantistes du nouveau gouvernement et sa volonté de réconciliation avec la Russie. «Le rêve géorgien va introduire un nouvel élément de politique étrangère : une tentative de normaliser les relations avec la Russie », a affirmé Mme Panjikidze. La diplomate est pressentie pour devenir ministre des Affaires étrangères du prochain gouvernement. (Source : Civil Georgia)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MSUE