Liban: le chef des renseignements tué dans l'attentat de Beyrouth

 

19 oct. 2012

Liban: le chef des renseignements tué dans l'attentat de Beyrouth

L'Agence nationale d'information du Liban (ANI) rapporte que le chef des renseignements des Forces de sécurité intérieure (FSI) au Liban, Wissam al-Hassan, a été tué aujourd’hui dans un attentat à la voiture piégée qui a fait au total huit morts et 86 blessés dans le quartier chrétien d'Achrafieh de la capitale libanaise, Beyrouth. M. al-Hassan était un pProche de l’ancien Premier ministre libanais Saad Hariri. La déflagration a eu lieu à 200 mètres d'un bureau des Kataëb (Phalanges), le parti chrétien de l'opposition libanaise hostile au régime syrien de Bachar al-Assad. L’armée quadrille le quartier et le ministre de l'Intérieur, Marwan Charbel, est arrivé sur place. Le ministre syrien de l'Information, Omrane al-Zohbi, a immédiatement condamné cet attentat « terroriste et lâche ». « Ces attentats terroristes sont injustifiables, quel que soit l'endroit où ils se produisent », a-t-il déclaré. Le dernier attentat dans la région de la capitale remonte à janvier 2008. (Source : AFP)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FINUL