Liban: l'opposition demande la démission du Premier ministre lors des funérailles d'al-Hassan

 

21 oct. 2012

Liban: l'opposition demande la démission du Premier ministre lors des funérailles d'al-Hassan

Des milliers de Libanais agitant le drapeau national étaient rassemblés aujourd'hui sur la place des Martyrs, à Beyrouth, pour les funérailles publiques du général Wissam al-Hassan, le chef du renseignement libanais tué avant-hier dans un attentat à la voiture piégée. Durant les funérailles, Fouad Siniora, le chef du groupe parlementaire d'opposition de Saad Hariri, a de nouveau demandé la démission du Premier ministre, Najib Mikati. « Vous ne pouvez plus rester à votre poste pour couvrir ce crime. Si vous restez, cela signifie que vous êtes d'accord avec ce qui s'est passé et avec ce qui se passera », a déclaré M. Siniora, s'adressant à M. Mikati. Les forces de sécurité libanaises ont mis en place des barrages routiers et établi un périmètre de sécurité autour de la place des Martyrs. Des dizaines de manifestants anti al-Assad ont érigé des tentes près du siège du gouvernement, assurant qu'ils y resteraient jusqu'à la démission du gouvernement du Premier ministre. Après les funérailles, des manifestants ont tenté de prendre d'assaut le Sérail, siège du Premier ministre, avant d'en être empêchés par les forces de l'ordre. Hier, le chef de l'opposition Saad Hariri avait appelé les Libanais à participer massivement aux funérailles. (Sources: AP, AFP)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FINUL