Liban : les États-Unis mettent en garde contre un changement précipité de gouvernement

 

24 oct. 2012

Liban : les États-Unis mettent en garde contre un changement précipité de gouvernement

La secrétaire d’État américaine, Hillary Clinton, met en garde aujourd’hui contre un changement hâtif de gouvernement au Liban, qui pourrait profiter au régime syrien de Bachar al-Assad. « Nous ne voulons pas voir de vide de l’autorité politique légitime, dont les Syriens ou d’autres pourraient tirer avantage et qui pourrait provoquer encore plus d’instabilité et de violence », déclare-t-elle lors d’une conférence de presse. « Nous appelons tous les partis au Liban à soutenir le processus conduit par le président (libanais, Michel Sleimane,) pour choisir un gouvernement efficace et responsable qui puisse répondre à la menace à laquelle (le Liban) est confronté et demande des comptes aux responsables de l'attentat de la semaine dernière », poursuit-elle. Plus tôt dans la journée, les autorités libanaises ont fait savoir que des mesures avaient été prises pour former un nouveau gouvernement. Le Liban est en proie à une importante crise politique depuis qu’un attentat à la voiture piégée, attribué par l’opposition libanaise au régime syrien, a tué le 19 octobre le chef des renseignements de la police libanaise, Wissam al-Hassan. (Source : AFP)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FINUL