Liban : négociations en vue de la formation d’un nouveau gouvernement

 

24 oct. 2012

Liban : négociations en vue de la formation d’un nouveau gouvernement

Le gouvernement libanais annonce aujourd’hui réfléchir à l’éventualité de former un nouveau gouvernement. Le président libanais, Michel Sleimane, « a commencé ses consultations avec les principales personnalités du pays pour discuter de la possibilité de former un nouveau gouvernement », affirme à l’AFP un responsable au palais présidentiel s’exprimant sous couvert de l’anonymat. « Si ce dialogue aboutit à un accord sur la forme d’un nouveau cabinet qui pourrait sortir le Liban de l’impasse, alors M. Mikati pourrait présenter sa démission et l’on pourra entamer le processus de formation d’un nouveau gouvernement », poursuit-il. Fares Soueid, le Secrétaire général du Mouvement du 14 mars, la coalition regroupant l’opposition (anti-al-Assad), annonce pour sa part que « le départ de ce gouvernement est une condition préalable et essentielle » à la résolution de la crise que traverse actuellement la région, avant d’expliquer que « ce gouvernement avec son chef et les partis politiques qui l’appuient facilitent le plan du régime criminel de (Bacchar al-)Assad au Liban ». (Source : AFP)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FINUL