Haïti : Martelly croit que la présence de la MINUSTAH empêcherait les coups d’État

 

1er nov. 2012

Haïti : Martelly croit que la présence de la MINUSTAH empêcherait les coups d’État

Le président d’Haïti, Michel Martelly, a affirmé aujourd’hui être à l’abri d'un coup d’État, en raison du soutien de la communauté internationale et de la présence des militaires de la MINUSTAH. « Aujourd’hui, il y a cette force de maintien de l’ordre qui est là, cette force des Nations Unies, la communauté internationale qui veille sur Haïti et qui a déjà reconnu notre engagement, notre volonté de bien faire, ce combat contre la corruption et qui supporte la démocratie qui s’installe en Haïti », a-t-il déclaré en entrevue à France 24. « Même s’il y avait un coup d’État, je ne pense pas que ça passerait », se réjouit-il. M. Martelly a fait cette déclaration alors que la présence de la MINUSTAH est critiquée par de nombreuses associations de la société civile, notamment parce qu’elle est soupçonnée d’être à l’origine de l’épidémie de choléra de 2010 et parce que certains de ses militaires sont accusés de violences à caractère sexuel. M. Martelly a également mentionné qu'il ne briguerait pas un deuxième mandat, puisque cela lui est interdit par la constitution. (Source : AlterPresse)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUSTAH