Soudan : la MINUAD découvre un village déserté suite à une attaque

 

8 nov. 2012

Soudan : la MINUAD découvre un village déserté suite à une attaque

Des Casques bleus de la MINUAD ont confirmé aujourd’hui la découverte d’un village abandonné dans la région soudanaise du Darfour, où des combats avaient eu lieu la semaine dernière. L’UA et la MINUAD ont eu accès au village de Sigili le 6 novembre dernier, où ils ont découvert des maisons brûlées et de nombreux animaux morts. « L'équipe a trouvé Sigili complètement déserté, avec des signes apparents de départ précipité », a expliqué la porte-parole de la MINUAD, Aicha Elbasri, en faisant également mention de munitions trouvées un peu partout dans le village. Le 2 novembre dernier, une milice rebelle avait lancé une attaque contre le village, situé à environ 30 km au sud-est d'Al-Facher, la capitale de l'État du Darfour-Nord. Les violences auraient entraîné la mort de 13 personnes selon une source locale qui désire conserver l’anonymat. « J'exhorte le gouvernement soudanais à mener rapidement l'enquête qu'il a prévue sur l'incident de Sigili et à conduire les auteurs devant la justice », a déclaré la chef par intérim de la MINUAD, Aichatou Mindaoudou. (Source : AFP)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD