Liban : au moins trois morts lors d’affrontements confessionnels

 

11 nov. 2012

Liban : au moins trois morts lors d’affrontements confessionnels

Les autorités libanaises rapportent qu'au moins trois Libanais ont été tués et sept autres blessés, aujourd’hui à Saïda, dans le sud du pays, lors d’affrontement entre des membres du Hezbollah et des partisans d’un dignitaire radical sunnite, Ahmed Assir. Les affrontements se seraient déclenchés en raison du refus des partisans du Hezbollah d’obtempérer à un ultimatum lancé par le cheikh Assir, leur demandant d’enlever les affiches faisant la promotion du mouvement chiite. En représailles, les partisans du cheikh Assir auraient déchiré un portrait du chef du Hezbollah et allié de Bachar al-Assad, Hassan Nasralah, ce qui aurait engendré une confrontation entre les partisans du mouvement chiite et ceux du cheik sunnite. Un membre des services de sécurité libanais, s’exprimant sous couvert de l’anonymat, affirme que le dirigeant local du Hezbolla se trouve parmi les blessés. (Source : AFP)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FINUL