Darfour : pour l’ONU les violences sont une impasse

 

12 nov. 2012

Darfour : pour l’ONU les violences sont une impasse

La Représentante spéciale par intérim de la MINUAD, appelle aujourd’hui le gouvernement soudanais et les groupes armés de la région à reconnaitre que les combats sont contreproductifs et ne portent préjudice qu’à la population. « J’exhorte toutes les parties à cesser immédiatement les hostilités, à respecter les droits humains internationaux et le droit humanitaire, et à s’engager pleinement dans un règlement pacifique du conflit », déclare-t-elle dans un communiqué de presse de la MINUAD. Mme Mindaoudou fait également part de sa préoccupation quant à la récente escalade de la violence dans la région. De violents affrontements ont opposé, le 9 novembre, les forces gouvernementales au groupe rebelle du JEM, dans les environs d’El Fasher, la capitale soudanaise du Nord Darfour. (Source : ONU)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD