Mali : le MNLA se retire de Ménaka après des combats qui font des dizaines de morts

 

20 nov. 2012

Mali : le MNLA se retire de Ménaka après des combats qui font des dizaines de morts

Le porte-parole du MUJAO, Oumar Ould Hamaha, a affirmé aujourd’hui que les touaregs du MNLA se sont retirés de Ménaka aujourd’hui après de violents combats qui ont fait des dizaines de morts depuis vendredi 16 novembre. « Je n'ai pas un bilan exact des victimes, mais plus de 100 combattants ont été tués » et vingt autres fait prisonniers, a-t-il affirmé avant d’ajouter que le MUJAO était en train de rechercher un responsable militaire des rebelles touaregs, Mohamed Najim. Le MNLA a indiqué de son côté que 65 combattants du MUJAO et d’Al Qaïda au Maghreb Islamique (AQMI) avaient été tués contre un mort et 13 blessés du côté touareg. « La rébellion touareg ne va pas baisser les bras », a assuré le porte-parole du MNLA, Moussa Ag Assarid. Les combats pour le contrôle de Ménaka, débutés le 16 novembre, ont repris hier après l’arrivée de renforts d’AQMI au MUJAO. (Source : AFP)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MISMA