Soudan/Darfour

 

8 janv. 2008

Soudan/Darfour

Le Mouvement pour l’Égalité et la Justice (JEM) affirme qu’il garantira le libre passage aux agences d’aide humanitaire, en raison d’un manque de nourriture alarmant dans les camps de réfugiés de la région de Geneina. Selon le chef du JEM, Khalil Ibrahim, « le besoin de nourriture est devenu urgent et il y a un manque significatif dans la région ». M. Ibrahim exhorte le PAM et d’autres agences à intervenir, leur offrant une protection militaire lors de leurs activités.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD