Kosovo : Pristina demande l’ouverture d’une enquête sur le travail de Carla del Ponte

 

3 déc. 2012

Kosovo : Pristina demande l’ouverture d’une enquête sur le travail de Carla del Ponte

Le gouvernement du Kosovo a appelé hier la communauté internationale à ouvrir une enquête sur le travail effectué par l’ancienne procureure du TPIY, Carla del Ponte, après l’acquittement de l’ancien Premier ministre kosovar, Ramush Haradinaj, accusé de crimes contre l’humanité. « Le gouvernement exhorte le secrétaire général du tribunal, les Nations unies ainsi que les autres autorités internationales à ouvrir une enquête sur (les) actions illégales » de Carla del Ponte, déclare le gouvernement kosovar dans un communiqué publié hier. Pristina reproche notamment à Mme del Ponte d’avoir « abusé de ses pouvoirs et d’avoir porté préjudice à l’image du Kosovo en portant des accusations infondées ». M. Haradinaj, ancien commandant de l'Armée de libération du Kosovo poursuivi pour crimes contre l’humanité en raison d'exactions à l’encontre de la population serbe durant la guerre d'indépendance du Kosovo en 1998-1999, a été acquitté en appel par le TPIY le 29 novembre dernier en raison du manque de preuves. (Source : Reuters)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EULEX-Kosovo KFOR MINUK OMIK