Soudan: fermeture d'une université de Khartoum après la mort de quatre étudiants darfouris

 

9 déc. 2012

Soudan: fermeture d'une université de Khartoum après la mort de quatre étudiants darfouris

Les autorités soudanaises ont temporairement fermé hier l'université de Gezira, au sud de Khartoum, après la mort de quatre étudiants originaires de la région du Darfour . Les étudiants darfouris ont été tués lors de la répression d'un sit-in contre une hausse des frais de scolarité. Les quatre étudiants décédés avaient disparu après un sit-in pacifique organisé la veille à la suite de réunions avec des responsables du gouvernement et de l'université. « Ils sont morts en se battant pour le droit à une éducation gratuite à l'université », affirme un communiqué de l'Association des étudiants du Darfour. « Les activités de l'Université de Gezira sont suspendues après la noyade de quatre étudiants », a de son côté annoncé l'agence de presse officielle Suna. Les étudiants darfouris exigent l'application de l'accord de paix conclu en 2011 prévoyant entre autres l'exemption des frais d'inscription pendant 5 ans dans les universités publiques pour les enfants des familles déplacées pendant le conflit. (Source: AFP)

 

 

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD