ONU/Darfour

 

10 janv. 2008

ONU/Darfour

Suite à l’attaque contre la MINUAD, le Secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix, Jean-Marie Guéhenno, a affirmé hier que « d'autres actions de ce genre seront repoussées avec la force nécessaire » et que « s'il n'y pas un choix stratégique de tous les acteurs sur la paix au Darfour et s'il n'y a pas de renforcement décisif de la Mission », « la MINUAD court un risque d'échec ». Il ajoute que la situation est « extrêmement volatile » au Darfour.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD