Liban

 

11 janv. 2008

Liban

Les Forces libanaises (FL) ont mis en doute hier la sincérité de l’opposition pour trouver une solution à la crise politique au Liban. Selon les FL, « les obstacles sont dus au fait qu’il existe un camp régional qui ne veut pas qu’il y ait un État au Liban ». Par ailleurs, les forces armées libanaises affirment détenir un militant du groupe islamique Fatah al-Islam, Othman Turkmani, suspecté d’avoir mener un combat de 15 semaines contre les forces gouvernementales l’année dernière.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FINUL