ONU/Maintien de la paix

 

12 janv. 2008

ONU/Maintien de la paix

Le Bureau des services de contrôle interne de l’ONU (BSCI) a affirmé jeudi qu’il ne s’attendait pas « à découvrir un tel niveau de fraude, de corruption et de mauvaise gestion » dans son enquête sur les contrats douteux. Des 290 dossiers suspects, deux tiers sont reliés aux opérations de maintien de la paix. Selon le BSCI, la fraude et la corruption ne sont pas omniprésentes dans toutes les missions, mais « il y a des problèmes très sérieux » dans certains cas.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Organisations liées :

ONU