Kosovo : de Marnhac défend l’EULEX

 

14 janv. 2013

Kosovo : de Marnhac défend l’EULEX

Le chef de l’EULEX, Xavier de Marnhac, défend aujourd’hui le bilan de la mission européenne au Kosovo, critiquée en octobre dernier par la Cour des Comptes européenne pour avoir eu des « résultats modestes » notamment en matière de réduction de la criminalité. En effet selon lui, plusieurs aspects de la mission ont été améliorés depuis : la liberté de mouvement des procureurs et des juges de l’EULEX, la proximité des juges ou encore la fourniture et la logistique. « Mais les attentes du public kosovar (…) sont très hautes. C’est pourquoi notre mission est bien plus controversée que, par exemple, celle de la KFOR », souligne-t-il. L’EULEX a couté 380 millions d’euros entre 2007 et 2011 et dispose d’un budget de 111 millions d’euros pour l’exercice 2012-2013. M. de Marnhac doit être remplacé en février par l’allemand Berndt Borchardt. (Source : Reuters)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EULEX-Kosovo KFOR MINUK OMIK