Mali : état des lieux des participations au 14 janvier

 

14 janv. 2013

Mali : état des lieux des participations au 14 janvier

Dans le cadre de l’opération contre les islamistes au Nord-Mali, la France a engagé 200 troupes en provenance de l'opération Epervier, au Tchad, des hélicoptères de combat Gazelle, quatre Mirage 2000D basés au Tchad plus deux ravitailleurs C135, et quatre avions de combat Rafale en provenance de la base de Saint-Dizier. Le Royaume-Uni a mis à disposition, pour une semaine, deux transporteurs C-17 mais pas de troupes de combat. Les États-Unis ont fait part de leur disponibilité à fournir quelques drones non armés ainsi qu’une aide pour les communications et le renseignement. Washington annonce également un appui logistique en termes de  transport, tout comme la Belgique et le Danemark. L’Allemagne a quant à elle fait savoir qu’elle apporterait un soutien logistique, médical et humanitaire. Probablement dans le cadre de la MISMA, plusieurs pays ouest-africains ont annoncé le déploiement de troupes au Mali : Bénin (300), Burkina-Faso (500 au Mali et 500 autres pour contrôler sa frontière nord), Sénégal (500), Nigéria (600), Niger (500) et Togo (500). Le Tchad déploiera quant à lui un nombre de soldats encore indéterminé. (Source : Reuters)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MISMA

 

 

 

États liés :

Allemagne Belgique Bénin Burkina Faso Danemark États-Unis France Niger Nigéria Royaume-Uni Sénégal Tchad Togo