OTAN : baisse quasi-généralisée du budget de la défense des pays-membres

 

31 janv. 2013

OTAN : baisse quasi-généralisée du budget de la défense des pays-membres

Le secrétaire-général de l'OTAN, Anders Fogh Rasmussen, qui publie son rapport annuel aujourd’hui, s'est déclaré inquiet de la baisse quasi-généralisée du budget de la défense parmi les pays membres de l'organisation, alors même que les pays émergents augmentent le leur. Selon M. Rasmussen, des coupes trop importantes dans le budget de l'armement pourraient avoir de sérieuses conséquences : une baisse d'influence des pays de l'OTAN, un ralentissement de l'activité économique ou encore un frein à l'innovation. La baisse des budgets de la défense des pays membres de l’Alliance atlantique s’explique, en partie, par la crise économique et financière. Les États-Unis, le Royaume-Uni et la Grèce sont les seuls pays membres de l’OTAN à avoir consacré plus de deux pour cent de leur PIB à la défense, se conformant ainsi au seuil minimum fixé par l’OTAN. (Source : Reuters)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Organisations liées :

OTAN