Soudan du Sud : Juba accuse Khartoum d'avoir violé sa souveraineté

 

3 févr. 2013

Soudan du Sud : Juba accuse Khartoum d'avoir violé sa souveraineté

Le porte-parole de l'armée sud-soudanaise, Philip Aguer, accuse aujourd’hui l’armée soudanaise d’avoir violé la souveraineté du Soudan du Sud et d’avoir tué un soldat. « L'agression s'est déroulée samedi matin au niveau d'une zone appelée Babaniss, dans l'Etat du Haut-Nil. Des troupes soudanaises ont d'abord attaqué au sol avant d'être suivies par des forces aériennes », explique-t-il. « Après l'attaque au sol, Khartoum a envoyé deux hélicoptères de combat qui ont attaqué la zone à 10H30, blessant trois soldats du SPLA et en tuant un autre » puis « à midi, une seconde attaque aérienne a eu lieu, qui a blessé un autre soldat », ajoute-il. Le porte-parole de l'armée soudanaise, Sawarmi Khaled Saad, a démenti ces accusations : « Nous n'avons bombardé aucune zone à l'intérieur du Soudan du Sud, et nous n'avons eu aucune opération militaire là-bas, nous n'avons mené aucune agression contre le Soudan du Sud ». (Source : AFP)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FISNUA