Mali : le Niger favorable à une mission onusienne

 

3 févr. 2013

Mali : le Niger favorable à une mission onusienne

Le président nigérien, Mahamadou Issoufou, se dit aujourd’hui favorable à ce que la MISMA soit à terme déployée sous la bannière de l’ONU. « Je ne vois pas d’inconvénient à ce que la MISMA soit transformée en un contingent de casques bleus, c’est peut-être même mieux encore. Cela donne plus de certitudes pour mobiliser de manière constante les moyens, afin que la situation puisse être maîtrisée », indique M. Issoufou, qui précise toutefois : « j’ai confiance en cette force, la MISMA. Notre contingent (680 soldats) est actuellement présent à Gao, et je crois que les autres pays africains sont en train de se préparer […]. Le plus important, c'est la mise en place d'une force capable de sécuriser le nord du Mali et le Mali afin de créer les conditions d’organisation d’élections libres et démocratiques ». Par ailleurs, le président estime que l’opération Serval était « nécessaire et légitime ». (Source : RFI)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MISMA

 

 

 

États liés :

Niger