Soudan : la France appelle à l’arrêt des combats entre le SPLM-N et le Soudan

 

19 févr. 2013

Soudan : la France appelle à l’arrêt des combats entre le SPLM-N et le Soudan

Le ministère français des Affaires étrangères fait part aujourd’hui de sa préoccupation quant à la poursuite des affrontements entre le SPLM-N et le gouvernement soudanais et appelle à la tenue de négociation entre les deux parties. « La France est préoccupée par la poursuite des combats entre le gouvernement soudanais et le SPLM-N dans les États du Nil bleu et du Sud Kordofan. Elle appelle les parties à négocier au plus vite un accord de cessation des hostilités et à trouver un règlement politique à cette crise, comme l’ont demandé de manière répétée l’UA et le Conseil de sécurité des Nations unies », déclare le ministère français des Affaires étrangères dans un communiqué publié aujourd’hui. « La France est également préoccupée par le manque de progrès dans la mise en œuvre des accords du 27 septembre 2012 entre le Soudan et le Soudan du Sud et les rapports faisant état de renforcements de troupes à la frontière », poursuit le communiqué avant d’appeler « instamment les autorités des deux pays à activer immédiatement la zone démilitarisée le long de la frontière et à déployer les observateurs prévus par les accords du 27 septembre 2012 ». (Source : Ministère français des Affaires étrangères)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FISNUA