Soudan : le SPLM-N affirme mener une offensive sur une ville frontalière, l’armée réfute

 

20 févr. 2013

Soudan : le SPLM-N affirme mener une offensive sur une ville frontalière, l’armée réfute

Les rebelles du SPLM-N affirment aujourd'hui occuper un aéroport et affronter l'armée soudanaise pour le contrôle de la ville frontalière de Kurmuk, dans la province du Nil Bleu, une affirmation toutefois démentie par les SAF. « Nous sommes en ce moment en train de mener des combats à l’intérieur de Kurmuk, et nous occupons l’aéroport », a déclaré aujourd’hui à l’agence Reuters le chef du SPLM-N, Yasir Arman. Un porte-parole militaire de l’armée soudanaise, al-Sawarmi Khalid, réfute toutefois ces allégations et affirme que les rebelles n’ont pas atteint la ville. « Ce n’est pas vrai du tout que des rebelles se trouvent à l’intérieur de Kurmuk », assure-t-il, ajoutant que des membres du SPLM-N combattent présentement à Muffa, à quelques 20 km de Kurmuk, mais que l’armée a réussi à les repousser. (Source : Reuters)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FISNUA