Haïti : Duvalier ne se présente pas devant la Cour d’appel

 

21 févr. 2013

Haïti : Duvalier ne se présente pas devant la Cour d’appel

L’ex-dictateur haïtien Jean-Claude Duvalier, surnommé « Bébé Doc », devait comparaît aujourd'hui devant la Cour d’appel du pays qui doit décider s’il sera jugé pour crimes contre l'humanité. Cette audience fait suite à un appel formé par les victimes de son régime, suite à la décision du tribunal de première instance, début février, de ne pas engager de poursuites pour crimes contre l'humanité pour cause de prescription. M. Duvalier est déjà accusé de détournement de fonds publics et d'autres crimes financiers. L’avocat de M. Duvalier, Me Reynold Georges, a plaidé que la cour n’est pas compétente puisque son client a déjà saisi la cour de cassation. Toutefois, le juge Lebrun a rejeté l’argument de M. Georges et a délivré un mandat d'amener à l'encontre de l'ancien président. Une nouvelle audience a été à jeudi prochain. La Haut-commissaire de l'ONU aux droits de l'homme, Navi Pillay, a par ailleurs rappelé aujourd’hui « aux autorités haïtiennes que l'État a pour obligation de garantir qu'il n'y ait pas d'impunité pour les violations graves des droits de l'homme commises dans le passé ». (Sources : AFP et L’Express)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUSTAH