Liban : le gouvernement devra arrêter et transférer les suspects au TSL

 

23 févr. 2013

Liban : le gouvernement devra arrêter et transférer les suspects au TSL

Le Tribunal spécial pour le Liban (TSL) a indiqué hier que les autorités libanaises étaient dans l’obligation de procéder à l’arrestation et au transfèrement au Tribunal des personnes suspectées d’avoir participé à l’assassinat de l’ancien Premier ministre du pays, Rafic Hariri, et ce même si leur procès avait déjà commencé. Cette décision intervient alors que le juge de la mise en état du TSL, Daniel Fransen, doit annoncer dans les prochains jours la date d’ouverture du procès des quatre accusés, membres du Hezbollah. (Source : L’Orient – Le Jour)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FINUL