Somalie: la justice somalienne libère une victime de viol et réduit la peine d'un journaliste

 

3 mars 2013

Somalie: la justice somalienne libère une victime de viol et réduit la peine d'un journaliste

Une Cour d'appel de Mogadiscio a libéré aujourd'hui la Somalienne qui avait été condamnée à un an de prison pour avoir affirmé avoir été violée par des membres des forces de sécurité et a réduit de moitié la même peine du journaliste indépendant, Abdiaziz Abdinuur, auquel elle s'était confiée. « Après avoir rassemblé les preuves, la Cour a estimé que le journaliste avait trompé sa victime pour obtenir une entrevue, la Cour ordonne la relaxe de la femme alors que le journaliste devra passer six mois en prison pour outrage aux institutions », a annoncé le juge Hassan Mohamed Ali. L'entrevue de la victime présumée n'a jamais été diffusée par le journaliste. L'affaire a été suivie de près par l'ONU et les organisations de défense des droits de l'Homme qui y voient une tentative de dissimuler les crimes commis par les forces nationales de sécurité, d'intimider les victimes de viols et de décourager les journalistes enquêtant sur le sujet. (Source: AFP)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

AMISOM