Soudan/Darfour

 

18 janv. 2008

Soudan/Darfour

Les autorités soudanaises demandent aux rebelles du Mouvement Justice et Égalité (JEM) libérés hier « de quitter El Fasher », les accusant « d’informer le JEM du mouvements des troupes gouvernementales ». Le porte-parole du JEM, Ahmed Hussein Adam, regrette « la décision de Khartoum d’expulser les représentants du JEM de la Commission du cessez-le-feu », considérant cela « un message d’escalade » de la part du gouvernement soudanais.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD