Liban : démission du gouvernement

 

22 mars 2013

Liban : démission du gouvernement

Le Premier ministre libanais, Najib Mikati, en poste depuis juin 2011, annonce aujourd’hui la démission de son gouvernement. S’exprimant au sortir d’un conseil des ministres que les médias décrivent comme houleux, M. Mikati a déclaré : « J'annonce la démission du gouvernement en espérant que cela fera prendre conscience aux principaux blocs politiques au Liban de la nécessité d'assumer leurs responsabilités et de faire preuve de cohésion pour éviter l'inconnu au Liban ». Cette démission ne serait toutefois pas due aux tensions provoquées par le débordement du conflit syrien au Liban mais à d’importantes divergences au sein même du cabinet. Ces divergences toucheraient principalement  à l'organisation des élections législatives, prévues au mois de juin, et à la possible prorogation du mandat du chef de la police libanaise, le général Achraf Rifi. S’agissant du premier point de contention, M. Mikati souhaitait voir la mise en place d’une commission de supervision des élections à défaut d’avoir assez de temps pour adopter une nouvelle loi électorale. Concernant le mandat du général Rifi, le Premier ministre souhaitait voir son mandat prorogé. Les ministres auraient rejeté ces deux propositions. (Source : AFP)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FINUL