Soudan : l’opposition appelle à la formation d’un gouvernement de transition

 

25 mars 2013

Soudan : l’opposition appelle à la formation d’un gouvernement de transition

Le secrétaire en charge des Affaires extérieures du parti d'opposition soudanais Oumma, Najeeb Al-Khair Abdul-Wahab, appelle aujourd’hui à la formation d’un gouvernement de transition sous l’égide de l’armée afin de gérer la période transitoire à la fin du mandat du président soudanais, Omar el-Béchir. « Nous ne saluons ni ne condamnons la décision de M. el-Béchir de ne pas briguer un nouveau mandat présidentiel, mais nous voyons l'importance de former un gouvernement de transition qui respecte les accords favorisant la transition pacifique et démocratique et prépare des élections libres et justes suivies par la formation d'une assemblée constituante chargée d'élaborer une nouvelle constitution » affirme ainsi M. Wahab, avant de souligner que « le Parti du congrès national (parti au pouvoir) ne devrait pas hériter des gains politiques résultant de la révolution militaire de 1989 ». Un des membres dirigeants du NCP, Rabie Abdul Atti, affirme pour sa part que « l'appel du parti Oumma à la formation d'un gouvernement de transition sous l'égide de l'armée n'est qu'une réaction politique étrange ». Le président soudanais, Omar el-Béchir, a récemment annoncé qu’il ne briguerait pas de nouveau mandat présidentiel lors des prochaines élections en avril 2015. (Source: Xinhua)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD