RD Congo : création de la Force d’intervention rapide de la MONUSCO

 

28 mars 2013

RD Congo : création de la Force d’intervention rapide de la MONUSCO

Le Conseil de sécurité de l’ONU adopte aujourd’hui une résolution portant création d’une Force d’intervention rapide au sein de la MONUSCO. Le document, adopté à l’unanimité, condamne les exactions du M23 dans les environs immédiats de la ville de Goma, au Nord-Kivu, et exhorte les divers groupes armés présents dans l’est de la RDC à déposer leurs armes. La résolution prévoit que la Force sera composée de trois bataillons d’infanterie, assistés d'une compagnie d'artillerie et d'une compagnie de reconnaissance et de forces spéciales. Le mandat de cette force de quelque 2500 militaires sera de « mener des opérations offensives et ciblées » dans l'est de la RDC et de « stopper le développement de tous les groupes armés, (les) neutraliser et les désarmer ». La responsabilité de protéger les civils, qui incombe à la MONUSCO, reste toutefois en vigueur. L’Afrique du Sud, le Mozambique et la Tanzanie devraient déployer des soldats dans le cadre de cette force d’intervention. La probable mise sur pied d’une telle force soulève les inquiétudes de plusieurs pays fournisseurs de troupes au sein de la MONUSCO, qui craignent que cette évolution du mandat de l’opération de paix, qui faisait jusqu’ici de la protection des civils le cœur de sa mission, n’entraîne des représailles contre leurs Casques bleus. (Source : ONU)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MONUSCO

 

 

 

Organisations liées :

ONU