Kosovo : Belgrade appelle l’UE à ne pas l’humilier dans le dialogue avec Pristina

 

30 mars 2013

Kosovo : Belgrade appelle l’UE à ne pas l’humilier dans le dialogue avec Pristina

Le vice-Premier ministre serbe, Aleksandar Vucic, appelle aujourd’hui Bruxelles ainsi que la communauté internationale à empêcher que la Serbie ne soit humiliée et détruite dans le cadre du dialogue sur la normalisation des relations avec le Kosovo. « Nous ferons des compromis, car c'est important pour l'avenir de la Serbie, mais ces compromis ont des limites. C'est pourquoi nous demandons à l'Union européenne, aux États-Unis, mais aussi aux autres acteurs internationaux, à la Russie, de faire comprendre clairement [...] qu'ils ne permettront pas l'humiliation et la destruction de la Serbie », déclare M. Vucic. « Nous demandons de ne pas [...] exiger de la Serbie qu'elle accepte sa propre destruction », poursuit-il en laissant entendre que l'UE favoriserait Pristina dans le cadre de ces négociations. « Nous ne pouvons pas entrer dans la solution des questions techniques sans résoudre les questions clés, celles des forces policières, de la présence de forces de sécurité kosovares dans certaines parties du territoire et de la justice », poursuit-il alors que la prochaine rencontre entre les délégations serbes et kosovares est prévue le 2 avril prochain à Bruxelles. (Source : AFP)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EULEX-Kosovo KFOR MINUK OMIK