Liban : Sleimane appelle à la création de camps de personnes déplacées de l’ONU en Syrie

 

4 avr. 2013

Liban : Sleimane appelle à la création de camps de personnes déplacées de l’ONU en Syrie

Le président libanais, Michel Sleimane, a appelé aujourd’hui à une conférence internationale afin d’explorer la possibilité d’installer des camps de personnes déplacées protégés par l'ONU en Syrie. Le président a proposé que ces camps soient créés « à l'intérieur du territoire syrien, loin des zones de conflit, qu'ils soient protégés par des forces de l'ONU et situées près des frontières libanaise, jordanienne, turque et irakienne ». M. Sleimane a aussi suggéré que les Syriens qui viendront à l’avenir trouver refuge au Liban « soient répartis vers les pays frères et amis ». Depuis le début du conflit syrien, le Liban fait face à un afflux de réfugiés; plus de 400 000 réfugiés syriens y sont enregistrés auprès du HCR. « Il y aura encore plus de réfugiés. Le Liban ne peut plus supporter (un tel nombre) », a affirmé à l'AFP une source proche de la présidence libanaise. (Source : AFP)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FINUL UNLOS