Liban : un membre modéré de l’opposition comme possible Premier ministre

 

4 avr. 2013

Liban : un membre modéré de l’opposition comme possible Premier ministre

Le leader druze Walid Joumblatt a indiqué aujourd’hui qu’il apportait son soutien à la candidature au poste de Premier ministre du député Tammam Salam, un membre modéré de l'opposition appuyé par les États-Unis et l'Arabie saoudite. « M. Salam est la voix de la modération (...) il n'a jamais dit un mot de mal contre la résistance (Hezbollah) », a affirmé M. Joumblatt. Plus tôt dans la journée, M. Salam a reçu le soutien de la coalition de l'opposition dite du « 14 mars » lors d’une réunion de la coalition. « C'est une grande responsabilité nationale (...) je remercie mes frères de la coalition du 14-mars », a affirmé M. Salam. Le Hezbollah et son allié chrétien Michel Aoun n’ont pas encore donné leur opinion concernant la candidature de M. Salam. Des consultations parlementaires contraignantes sont prévues le 5 et 6 avril en vue de former un nouveau gouvernement. (Sources : AFP, The Daily Star)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FINUL