Darfour : ouverture d’une conférence internationale pour le Darfour

 

7 avr. 2013

Darfour : ouverture d’une conférence internationale pour le Darfour

Une conférence internationale de donateurs pour la reconstruction du Darfour s'ouvre aujourd’hui à Doha, en présence de quelque 400 représentants d'organisations non gouvernementales et de gouvernements. « L'heure de la paix a sonné au Darfour, une paix qui a besoin d'être renforcée par le développement », a déclaré à l'ouverture de la conférence le Premier ministre qatari, cheikh Hamad Ben Jassem Al-Thani. « Après dix ans d'assistance humanitaire, il est temps de commencer à donner aux communautés du Darfour les moyens de se reconstruire et de se prendre en charge », de souligner un responsable du PNUD, Jorg Kuhnel, au micro de l’AFP. Cette conférence s'inscrit dans le cadre de l'accord de paix conclu en juillet 2011 à Doha avec plusieurs petits groupes rebelles darfouris mais pas avec les principaux mouvements rebelles. Sur le terrain, la sécurité reste donc précaire en raison d’affrontements sporadiques entre soldats et rebelles réfractaires à l’accord de Doha. « Nous sommes conscients que le moment n'est peut-être pas le mieux choisi pour susciter des contributions internationales mais nous pensons que ce serait une grave erreur que de ne pas saisir cette occasion », a toutefois estimé M. Kuhnel. « Que vont-ils faire de l'argent s'il n'y a pas de sécurité ? », s'est pour sa part interrogé un militant de la société civile. (Source : AFP)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD