EUSEC - RDCongo Union européenne

Actualités Début: 8 juin 2005 / Fin: 30 juin 2016


Pays hôte(s)

Organisation(s)


 

Fiche informative

 

Le 8 juin 2005, le Conseil de l’Union européenne crée, par l’action commune 2005/355/PESC du Conseil, la mission de conseil et d'assistance de l'UE en matière de réforme du secteur de la sécurité en République démocratique du Congo (EUSEC – RDCongo) dans le but de réformer les Forces armées de la RDC (FARDC). L’EUSEC - RDCongo est également appelée à aider à la définition des modalités relatives à l'organisation de la future Force de réaction rapide définie par le gouvernement de la RDC.

L'EUSEC RDC prend fin le 30 juin 2016 après 10 ans de présence en RDC. Les réalisations de la mission incluent un déploiement de 400 experts pour la formation des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC). La mission a aussi contribué à l'amélioration des infrastructures des écoles militaires (rénovations de bâtiments et bureaux, réhabilitation d'armureries, construction de dépôts d'armes de munitions, mise en place d'un réseau satellitaire) et à la formation de base des officiers et sous officiers. Même si le bilan semble positif, l'Union Européenne a décidé de renforcer les réalisations de la mission en mettant en place le Programme d'appui à la réforme du secteur de sécurité dans son volet défense (Progress) qui vise à poursuivre le renforcement institutionnel du ministère de la Défense nationale, à appuyer la modernisation de la gestion administrative et budgétaire au sein du secteur de défense avec l'assainissement des effectifs des FARDC et, enfin, à contribuer au renforcement des mécanismes de redevabilité internes et externes dans le secteur de la défense.

 

 

États participants

Congo, Rép. dem. Allemagne Autriche Belgique Espagne États-Unis Finlande France Hongrie Italie Luxembourg Pays-Bas Portugal Roumanie Suède

Participation civile

Civils internationaux

Civils locaux

0

25

(Nombre de volontaires des Nations unies)


Dernière mise à jour: 2 mars 2015