Somalie : le gouvernement reconnaît que ses soldats ont commis des viols

 

11 avr. 2013

Somalie : le gouvernement reconnaît que ses soldats ont commis des viols

Al Jazeera rapporte aujourd’hui que le président somalien, Hassan Sheikh Mohamoud, a reconnu le 9 avril dernier que les forces de sécurité étaient impliquées dans des affaires de viol. « Les rares personnes qui parmi nos forces de sécurité comment des viols et des vols contre nos citoyens doivent être vaincus au même titre que les shebabs », a-t-il déclaré lors d'un discours devant des jeunes recrues dans un camp d’entraînement militaire à Mogadiscio. L’ONG Human Rights Watch avait accusé en mars dernier les forces de sécurité d'avoir commis des viols dans les camps de déplacés, des allégations toujours démenties par le gouvernement. L'emprisonnement d'une jeune femme qui aurait été violée par des militaires ainsi que d'un journaliste l'ayant interrogée avait notamment défrayé la chronique il y a quelques semaines. (Source : Al Jazeera)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

AMISOM