Darfour : l’ONU demande un accès humanitaire immédiat aux civils

 

16 avr. 2013

Darfour : l’ONU demande un accès humanitaire immédiat aux civils

L’ONU a réclamé aujourd’hui un accès humanitaire immédiat aux civils dans les zones du sud du Darfour où de violents combats font rage, empêchant les organisations d’aide de s’y rendre. « Les vies de milliers de déplacés, qui attendent toujours de l’aide humanitaire, sont en jeu ici », a déclaré le Représentant spécial conjoint de l’UA et de l’ONU pour le Darfour, Mohammed Ibn Chambas, exhortant « toutes les parties à protéger les civils et à respecter le droit international des droits de l’homme et le droit humanitaire ». Selon la Commission de l’aide humanitaire du gouvernement soudanais, environ 36 000 personnes se seraient réfugiées à proximité des bases de la MINUAD, près des villages de Labado et Muhajeria, alors que la région est toujours secouée par les violences opposant les forces armées soudanaises aux rebelles du SLA-Minni Minnawi. (Source : ONU)

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD