États-Unis/Soudan

 

22 janv. 2008

États-Unis/Soudan

L’ambassadeur américain à l’ONU, Zalmay Khalilzad, déclare que la nomination de Musa Hilal comme conseiller présidentiel soudanais est inacceptable, car celui-ci se retrouve sur la liste des sanctions de l’ONU ainsi que sur celle des États-Unis. M. Hilal fait l’objet de restrictions des déplacements et du gel de certains avoirs financiers depuis 2006, tel que décidé par le Conseil de sécurité. Le gouvernement soudanais nie qu’il soit responsable de plusieurs crimes au Darfour.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD